Le cyclone Batsirai, cyclone tropical de catégorie 4 a frappé la côte Est de Madagascar, dans le district de Mananjary, le samedi 5 février 2022, vers 20 heures, avec des rafales enregistrées à 235 km/h. En raison des vents violents et des fortes pluies qui l'ont accompagné, Batsirai a causé d'importants dégâts humains et matériels dans le pays. Plusieurs dizaines de milliers d’habitations ont été détruites, ainsi que des infrastructures publiques (établissements de santé, écoles).

L’accès des ménages aux aliments de base, à l’eau potable et aux services de santé est limité en raison de l’arrêt des activités économiques (pêche, tourisme, agriculture), de la contamination des sources d’eau, de la destruction des infrastructures routières qui empêchent l’approvisionnement alimentaire et d’autres produits essentiels, et de la destruction des infrastructures sanitaires. 

La situation ne s’est pas améliorée puisque le pays a été de nouveau frappé quelques semaines après Batsirai, par le cyclone Emnati.  

En partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), ADRA Madagascar fournit une assistance alimentaire immédiate aux populations affectées par les cyclones afin d’assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. Des distributions de denrées alimentaires ou des transferts monétaires (selon les besoins), ainsi que des distributions de kits de cuisine et des activités WASH (eau, assainissement et hygiène) sont menées par ADRA Madagascar dans plusieurs municipalités touchées par les catastrophes climatiques.  

Grâce à la collecte de fonds organisée pour répondre à l’urgence à Madagascar, ADRA France participe aux actions d’ADRA Madagascar pour venir en aide aux populations victimes.

Le projet vise à soutenir les déplacés internes et les rapatriés pour qu’ils puissent survivre à la saison hivernale en Afghanistan. Par le biais de distributions d’argent en espèces, l’objectif est de permettre à ces populations vulnérables de couvrir leurs dépenses alimentaires et de se fournir en équipements et en combustibles pour pouvoir se chauffer. 

Pour répondre à cette situation de crise, ADRA a fait le choix de déployer un grand programme de transferts monétaires pour permettre aux bénéficiaires d’être libres de couvrir leurs besoins comme ils le souhaitent. Ce mode opératoire est plus respectueux de la dignité des bénéficiaires puisqu’en leur laissant le choix dans l’achat de produits, ils reprennent une part de contrôle sur leur situation.  

 

Repères

  • Bénéficiaires : 4 950
  • Début : Février 2022
  • Fin : Mars 2022
  • Participation ADRA France : 3 000 euros
  • Budget total : 75 000 euros
  • Partenaires : Réseau ADRA
  • Bureau local : ADRA Madagascar

Autres projets

Suivez-nous

Partenariats

Dans le contexte de changement constant et incertitudes que nous vivons, il est essentiel de travailler en complémentarité et de renforcer nos liens avec nos partenaires. Les partenaires avec ADRA France collabore sont très nombreux, parmi lesquels nous retrouvons :

Soutien aux victimes des crises humanitaires
Propulsé par HelloAsso
Email
Inscription Newsletter
Me rappeler