Conflit Arménie Azerbaïdjan : ADRA en aide aux victimes

«Je suis diabétique», dit Roza, «il m’a été difficile de déménager, mais ma petite-fille ne voulait pas partir sans moi. Elle m’a emmené là où nous vivons à présent avec 10 autres personnes, 8 enfants et 4 adultes…