Un nouveau local pour ADRA Castres

À l’occasion de l’ouverture du nouveau local d’ADRA Castres dans le Tarn, nous avons interrogé Lucienne Casquet, responsable administrative de l’antenne, sur cette belle initiative pour “un monde plus juste.”

Lucienne, peux-tu te présenter ainsi que l’équipe d’ADRA Castres ?

Après de nombreuses années passées au côté de Pierre Casquet dans le ministère pastoral et quelques années comme assistante au département de l’éducation de la Fédération des Eglises Adventistes du Sud de la France, j’ai rejoint en mai 2021 ma famille et notre petite communauté, à CASTRES, dans le Tarn pour y vivre ce qu’il convient d’appeler « la retraite » !

Après une période difficile en 2020 due à la crise COVID 19, nous avons eu notre AG ADRA annuelle au printemps 2021. Un nouveau bureau a été nommé et restructuré. Il se compose actuellement d’une brochette de 3 retraités motivés : Nicole LAROCHE, ( aide-soignante) comme coordinatrice, Gilbert CULIE, (ambulancier), comme responsable financier et Lucienne CASQUET (assistante polyvalente), en tant que responsable administrative.

Nous remercions vivement Michel DAMON, coordinateur d’ADRA Castes, qui s’est investi durant de nombreuses années ainsi que l’ancienne équipe pour leur dévouement, tout le travail accompli depuis le tri des affaires, la préparation de la nouvelle salle. A eux tous, ils ont laissé un bilan financier fort correct.

Une adhérente bien engagée également, Valérie CULIE est invitée régulièrement à nos rencontres de bureau, et l’équipe entière fait de son mieux pour continuer le travail important accompli par l’équipe précédente ; pour dynamiser et moderniser nos actions et apporter aide et soutien tant d’un point de vue local que mondial. « Les petites gouttes d’eau faisant les grandes rivières » n’est-ce pas ?

Quelles sont les spécificités de l’action locale de votre antenne ?

Nous agissons principalement sur les secteurs suivants :

  • La tenue d’une permanence au local 2 fois par semaine.
  • Les ventes.
  • L’aide à la personne par : par l’écoute, le partage et l’accueil inconditionnel. Nous donnons aussi des coups de mains ponctuels avec, par exemple : le transport de meubles ; l’aménagement et le bricolage ; le courrier) etc.
  • La participation à la collecte de la banque alimentaire 2 fois par an.
  • Les vide-greniers.
  • Les journées portes ouvertes.

  Vous avez ouvert un ADRA Shop : peux-tu nous en dire plus ?

Lorsque j’étais en poste au poste d’assistante, Philippe Aurouze (actuel président d’ADRA France, NDLR) m’a montré des photos d’un ADRA Shop en Allemagne et le concept m’a beaucoup intéressé… En arrivant à Castres en mai 2021, il fallait redynamiser ADRA. J’ai partagé cette idée avec la nouvelle équipe, encouragée aussi par le pasteur Elie Yoldi et le projet a été lancé.[1]

Nous voulions être un plus pour notre quartier de plus en plus fréquenté… et venir en aide aux plus défavorisés. En cela, nous pensons qu’ADRA Shop Castres y répond en grande partie.

Nous avons aujourd’hui 18 adhérents et comptons une moyenne de 5 bénévoles à 10 bénévoles selon les actions menées et la disponibilité de chacun.

Nous sommes peu nombreux, mais riches d’un grand bâtiment.

Ainsi, pour démarrer ADRA Shop, il a fallu retrousser nos manches. Cela a pris beaucoup de temps et d’énergie, de nombreuses heures de tri dans le dépôt pour la peinture, la réfection des sols, le chauffage…. A cela, il a fallu entamer une rénovation ou encore acheter et monter du mobilier,

Des bacs et des portants pour les vêtements… Rajoutons enfin le transfert et la mise en place des articles déjà en notre possession. En bref :

  • Vider l’ancien et immense entrepôt (pas encore terminé)
  • Aménager une nouvelle salle en ADRA SHOP plus visible et lumineuse (salle de vente d’objets à petits prix et reversement de l’argent reçu pour financer d’autres besoins humanitaires). Outre le vestiaire, nous vendons : la vaisselle, le petit électro-ménager, petits meubles, accessoires de puéricultures, jeux etc…
  • Il nous a paru important de créer un espace « accueil » de type pause lecture, espace maman/ enfants jeune âge, et un coin « administratif » pour aider, orienter les personnes vers d’autres organismes ou professionnels (ex. assistante sociale, CCAS etc..).
  • Nous avons également souhaité garder et développer le lien avec notre voisin l’épicerie sociale et solidaire.

La société traverse des crises sans précédent (guerres, précarité, réfugiés) : comment cela modifie-t-il l’investissement des bénévoles ?

Nous sensibilisons notre entourage et encourageons la générosité…outre des dons personnels, ADRA Shop a déjà fait un don de 250 € pour l’Ukraine et le dimanche 15 mai 2022, nous avons organisé un vide grenier ADRA dont nous reverserons la recette à ADRA France pour l’UKRAINE.

Vous travaillez sans doute avec des partenaires locaux : en quoi est-ce un encouragement pour vous ?

Nous collaborons essentiellement avec :

  • L’épicerie sociale et solidaire, notre voisine qui est venue visiter notre nouveau local et qui nous envoie des personnes nécessiteuses. Elle apprécie spécialement notre aide lors des collectes pour la banque alimentaire en juin et en novembre..
    • Les Restos du cœur qui envoie des personnes en besoin d’aide matérielle.
    • La Mairie pour l’organisation des vide-greniers associatifs.
    • Le relais (recyclage de vêtements)
    • Nous venons de nous faire connaitre par une maison de quartier …

ADRA Shop est récent, mais commence à être connu. Les visiteurs sont agréablement surpris de l’accueil et du local agréable. Certaines personnes ont besoin d’écoute et de chaleur humaine. Nous prenons du temps pour elles.

C’est aussi très intéressant de collaborer avec d’autres personnes, associations, et de constater qu’il y a partout des êtres humains sensibles et engagés pour « Pour un Monde Plus Juste ».

Merci Lucienne pour toutes ces bonnes nouvelles !

Vous aimez cet article ?

Facebook
Twitter
Telegram
WhatsApp

Laissez un commentaire

Partenariats

Dans le contexte de changement constant et incertitudes que nous vivons, il est essentiel de travailler en complémentarité et de renforcer nos liens avec nos partenaires. Les partenaires avec ADRA France collabore sont très nombreux, parmi lesquels nous retrouvons :

Soutien aux victimes des crises humanitaires
Propulsé par HelloAsso
Email
Inscription Newsletter
Me rappeler