Son mari reparti en Ukraine, elle arrive seule en Pologne avec ses enfants.

Elle est venue en Pologne avec deux fils -Hlib -11 ans et Adam 7 ans. Elle et son mari vivaient dans la ville d’Irpin, qui appartient à la région de la capitale, à environ 620 km de la frontière polonaise. Ils ont mis 4 jours pour arriver à la frontière, les 12 derniers kilomètres ont été parcourus à pied par eux et leurs fils.

A la frontière ukrainienne, Mariia a été séparée de son mari car il a dû partir à l’armée pour combattre l’ennemi. Elle a traversé la frontière avec ses deux fils. “Je l’ai rencontrée au centre de réfugiés lors d’une visite d’évaluation et de réponse d’ADRA Pologne”, a déclaré le Dr Piotr Nowacki, directeur national d’ADRA Pologne. “Quand je lui ai demandé des nouvelles de son mari, elle était très émue et stressée, s’inquiétant pour son mari s’il est toujours en vie.”

Pour atteindre la frontière, les gens ont besoin de plus de quatre jours de voyage, presque sans dormir. La file d’attente à la frontière ukrainienne est de plus de 8 heures en voiture.

“Il y a beaucoup de stress parce que ces familles ont laissé leurs biens, voyagé sous le feu de l’artillerie et, à la fin, ont été séparées de leur mari et laissées avec leurs enfants sans aucune aide ; ce qui peut être au-delà de la force même pour les femmes les plus fortes.”

Piotr Nowack

 

Vous aimez cet article ?

Facebook
Twitter
Telegram
WhatsApp

Laissez un commentaire

Partenariats

Dans le contexte de changement constant et incertitudes que nous vivons, il est essentiel de travailler en complémentarité et de renforcer nos liens avec nos partenaires. Les partenaires avec ADRA France collabore sont très nombreux, parmi lesquels nous retrouvons :

Soutien aux victimes des crises humanitaires
Propulsé par HelloAsso
Email
Inscription Newsletter
Me rappeler