Liban

Secourir les victimes de l'explosion de Beyrouth

URGENCE
Cadeau 5

N

RESCAPÉS
Et Aidants

0

MILLE EUROS
De Dons Récoltés

5

MILLE EUROS
De Dons Manquants

Avancement du projet
10%

Apporter une aide d’urgence aux survivants de l’explosion qui a eu lieu au port de Beyrouth et aider les populations lésées à se reconstruire.

L’énorme explosion qui a frappé la capitale libanaise le 4 août a tué au moins 222 personnes et laissé plus de 6.000 blessés. Au total 770.000 sont affectés par cette catastrophe dont 100.000 enfants et 150.000 femmes devenues sans-abris. Les équipes d’ADRA ont visité au moins cinq quartiers, y compris les écoles autour de la zone de l’explosion, afin d’apporter une aide immédiate aux victimes.

Bien que les bureaux d’ADRA Liban aient été touchés, nos équipes ont été rapidement sur le terrain pour distribuer de l’eau et de la nourriture aux survivants, et soutenir le travail des pompiers et des autres équipes de secours dans l’épicentre de l’explosion à Beyrouth. En outre, ADRA a mené des initiatives communautaires, dans le cadre desquelles des bénévoles de la communauté ADRA ont été engagés pour nettoyer les débris et aider les personnes âgées dans de petites installations à Burj Hamoud.

La catastrophe submerge le pays déjà confronté à une crise économique et à la pandémie de coronavirus. Une fois l’aide d’urgence immédiate apportée, ADRA travaillera simultanément avec les autorités gouvernementales pour définir une plus grande opération d’urgence, et pour contribuer à une reconstruction à long terme. 

ADRA France participe à hauteur de 5000 euros à cette réponse humanitaire. Soutenez avec nous les communautés en détresse en envoyant votre don à :

ADRA France, Fonds dédiés Urgences
IBAN: FR76 1027 8064 5000 0220 4850 182 BIC: CMCIR2A,

ou via Paypal par carte bancaire en toute sécurité
en cliquant ci-dessous


Le 4 août, une explosion a frappé la capitale libanaise et faits 222 morts, plus de 6 000 blessés et laissé plus de 300 000 personnes sans abri.

La zone la plus directement touchée par les explosions abrite un ensemble de communautés très diverses dont les moyens économiques et le niveau de vie sont très différents. Les explosions se sont produites au moment d’une grave crise économique au Liban, où l’on estime qu’un million de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté. 

Beaucoup de personnes se retrouvent aujourd’hui sans travail. De nombreux propriétaires de micro-entreprises dans la région, comme les petits magasins et les kiosques, ont été très touchés par la catastrophe. Ils ont ainsi perdu leur seule source de revenus, et beaucoup d’entre eux ne disposent pas de filets de sécurité financière ou d’assurance.

La consommation alimentaire des ménages auraient également diminué rapidement depuis l’explosion, en raison du manque de moyens financiers pour acheter des denrées alimentaires. Même avant l’explosion, de nombreux Libanais, surtout en milieu urbain, vivaient dans des conditions désastreuses en raison de la dégradation des conditions économiques. Afin d’aider efficacement les ménages à satisfaire leurs besoins fondamentaux, ADRA a aidé 300 ménages avec un bon multisectoriel (équivalent aux Chèques de Services). 

La pauvreté devrait encore augmenter parmi les communautés vulnérables touchées par les explosions. Les réfugiés sont particulièrement vulnérables : 90 % des réfugiés palestiniens de Syrie, 65 % des réfugiés palestiniens du Liban et plus de la moitié des réfugiés syriens vivent en dessous du seuil de pauvreté en 2019.La pandémie COVID-19 a eu un impact supplémentaire sur la crise économique et les projections de la Banque mondiale pour 2020 suggèrent une forte augmentation de la pauvreté car de nombreuses personnes ont épuisé leurs économies. 

Le projet est en cours. Merci pour votre soutien aux personnes en détresse dans la capitale du Liban.

Vous pouvez participer aux projets d’aide à l’urgence en envoyant votre don à :

ADRA France, Fonds dédiés Urgences
IBAN: FR76 1027 8064 5000 0220 4850 182 BIC: CMCIR2A,

ou via Paypal par carte bancaire en toute sécurité
en cliquant ci-dessous



Retour haut de page