Haïti – Tremblements de terre et crise sécuritaire

Crise politique et sécuritaire, assassinat du président, pandémie de Covid-19, violence des gangs, tremblements de terre… Face à la crise multi-dimensionnelle qui sévit en Haïti depuis plusieurs mois, ADRA se mobilise et s’organise pour répondre aux besoins des populations.

Plusieurs axes d’urgences sont à traiter en priorité :

  • Aide aux personnes déplacées en raison de l’insécurité et des violences à la capitale.
  1. Relogement de 100 familles dans des lieux sûrs, décents, et à proximité des services de base (marché, écoles, centre médical, etc.) ;
  2. Aide au démarrage d’une activité génératrice de revenu pour la réintégration dans la vie économique (restaurants communautaires, produits de beauté, épicerie, couture, produits laitiers, outils professionnels en électricité, climatisation, maçonnerie, peinture, carrelage, mécanique) ;
  3. Support aux familles pour le retour de leurs enfants à l’école.
  4. Soutien psychosocial et formation aux « compétences psychosociales », afin de s’assurer que les personnes relocalisées sont en mesure de surmonter et de gérer le stress et le traumatisme potentiels causés par la violence liée aux gangs dont elles ont été victimes. Cette formation permettra de renforcer leur résilience et de faire en sorte que le changement de lieu s’accompagne d’une plus grande confiance en soi et d’une amélioration du bien-être ;
  • Aide aux victimes du tremblement de terre. La réponse d’ADRA à la catastrophe s’organisera en plusieurs phases afin de s’inscrire dans la durée (court, moyen et long terme).
  1. Phase 1 : Distribution de produits de première nécessité à 1 000 ménages : eau, kits alimentaires, kits d’hygiène et kits abris (bâches,
    tentes, etc.) ; Collaboration avec l’hôpital adventiste de
    Port-au-Prince pour soigner les blessés ayant un besoin urgent de soins.
  2. Phase 2 : Reconstruction des habitations aux normes sismiques pour le
    relogement des victimes.
  3. Phase 3 : Reconstruction des écoles aux normes
    sismiques, soutien au système éducatif.
En plus de ces projets, ADRA Haïti collabore avec l’UNICEF pour la coordination et la gestion des camps de personnes déplacées suite aux affrontement armés à la capitale : protection contre l’exploitation et les abus sexuels, prévention du coronavirus et autres maladies épidémiques, santé, eau, assainissement et hygiène (WASH), éducation et protection de l’enfance, lutte contre la malnutrition.

Repères

Autres projets

Suivez-nous

Partenariats

Dans le contexte de changement constant et incertitudes que nous vivons, il est essentiel de travailler en complémentarité et de renforcer nos liens avec nos partenaires. Les partenaires avec ADRA France collabore sont très nombreux, parmi lesquels nous retrouvons :

Email
Me rappeler