Le monde assiste aujourd’hui à des niveaux de migration records. Plus de 68,5 millions de personnes sur le globe sont des réfugiés ou des déplacés.

Un déplacé est une personne qui migre pour trouver refuge à l’intérieur de son pays, mais en abandonnant sa ville ou sa communauté d’origine.

Au-delà des slogans clichés, il y a beaucoup à apprendre des réfugiés et des personnes déplacées. ADRA France intervient sur son territoire et dans le monde : au Nigéria, au Kenya, en Ouganda, au Bangladesh, et d’autres pays. ADRA part à la rencontre d’enfants, d’hommes et de femmes comme Anwara pour apporter de l’aide alimentaire, des produits utilitaires basiques comme des kits d’hygiènes, éviter les crises sanitaires et redonner de l’espoir.

Découvrez plus en détails comment ADRA intervient et utilise votre soutien pour aider une famille réfugiés dans ce formulaire.

Les deux crises de réfugiés qui ont fait parler d’eux ces derniers mois sont la crise des Rohingyas au Bangladesh et celle de la RDC_République Démocratique du Congo_ toujours en état d’urgence.



Cliquez ci-dessus pour soutenir l’action d’ADRA auprès des réfugiés
Vous pouvez aussi télécharger l’icône « JE SOUTIENS LES RÉFUGIÉS » et l’utiliser comme image de profil sur les réseaux sociaux durant le mois de juin

  • Chaque minute, environ 20 personnes sont forcées de fuir loin de leurs maisons à cause de conflits ou la persécution.
  • L’an dernier, plus de 5 000 hommes, femmes, et enfants isolés ont perdu la vie au cours de leur quête pour une vie meilleure
  • Plus de 50% des réfugiés dans le monde sont des enfants.
  • 86% des réfugiés sont accueillis par des pays en voie de développement. Les pays les plus riches en accueillent seulement environ 5%. 

Chercher asile dans un autre pays est un droit humain reconnu par l’Article 14 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Les pays qui ont ratifié la Convention relative au Statut des Réfugiés de 1951 ont l’obligation de protéger les réfugiés présents sur leurs territoires.

Les Rohingyas sont une minorité ethnique apatride de Birmanie (Myanmar). Ils subissent des violences croissantes à leur encontre et ont été forcés de fuir vers le Bangladesh, pays voisin faisant face à la crise de réfugiés qui s’accélère le plus rapidement au monde.
La plus grande majorité de réfugiés Rohingyas sont des femmes et des enfants, ainsi que beaucoup de personnes âgées.
Découvrez comment ADRA aide les réfugiés Rohingyas au Bangladesh dans cette vidéo.

Selon l’HCR (Haut Commissariat pour les Réfugiés), la RDC (République Démocratique du Congo) présente l’un des défis humanitaires les plus complexes au monde, avec plusieurs conflits affectant différentes parties de son vaste territoire. Presque 2 millions de personnes ont été déplacées à cause de conflits permanents depuis janvier 2017. 

4,25 millions de réfugiés ont été déplacés à l’intérieur de la RDC et 600 000 se sont réfugiés à travers l’Afrique subsaharienne. En plus de sa propre crise de déplacés internes, la RDC accueille environ 530 000 réfugiés provenant des pays voisins comme le Sud du Soudan, la Centrafrique, le Burundi et plus continuent d’affluer.

RESTONS EN CONTACT