Depuis mars, des pluies torrentielles se sont abattues sur le Kenya, provoquant la mort de 172 personnes et le déplacement de plus de 50 600 familles. Les intempéries ont gravement endommagé les infrastructures, entraînant la fermeture de 200 écoles et la destruction de 2 barrages. L’un d’eux a causé à lui seul 40 décès dont 20 enfants. Désormais placé en état d’urgence, le pays ne doit pas s’attendre à une accalmie avant la fin du mois de mai.
Télécharger l’Appel Fonds Catastrophes 

Une réponse collective pour venir en aide aux personnes affectées par les inondations a été mise en œuvre. Par le biais de réunions participatives, ADRA travaille en étroite collaboration avec les autres associations humanitaires sur place afin de déterminer la meilleure approche pour répondre aux besoins des populations concernées.
Kenya_Maison_inondeesPlus de 48 000 foyers ont déjà été secourus temporairement grâce à la distribution de nourriture et de produits non-alimentaires tels que des couvertures, des moustiquaires, des articles d’hygiène ou des purificateurs d’eau. Mais l’accès humanitaire aux populations vulnérables reste très limité, et près de 2500 familles sont toujours hors de portée.
Télécharger le flyer

En effet, les inondations ont rendu les grands axes impraticables ; ce qui oblige ADRA à emprunter des routes alternatives, plus longues, afin d’atteindre les familles dans le besoin. Ces dernières manquent cruellement de vivres du fait de la destruction d’une grande partie de leurs récoltes. Un appel d’urgence de 4 millions d’euros a été lancé.

Pour soutenir l’action d’ADRA auprès des réfugiés, vous pouvez effectuer un virement à :

ADRA France, Réfugiés & Migrants
IBAN: FR76 1027 8064 5000 0218 5930 138, BIC: CMCIR2A,

ou via Paypal par carte bancaire en toute sécurité
en cliquant ci-dessous